DIEU INTERDIT LES « les arts divinatoires »

« Deutéronome chapitre 18 » (verset 10 « Il ne se trouvera personne parmi toi qui fasse passer par le feu son fils ou sa fille; ni devin, ni pronostiqueur, ni enchanteur, ni magicien […] »)!

Connaître son avenir! Voilà une préoccupation qui en agite beaucoup! Les questions touchant le futur fusent dans le coeur de l’homme! D’ailleurs, le monde ne s’y est pas trompé et propose une offre toujours plus complète et séduisante pour répondre aux interrogations de l’homme! Chacun innove afin d’exploiter ce filon de manière à pouvoir en tirer son propre profit (Proverbes 1:19)!

En effet, nous sommes chaque jour exposés aux propositions aguicheuses de ceux et celles qui pratiquent les arts divinatoires et qui, par quelques paroles trompeuses chèrement rémunérées, enserrent leurs victimes dans des liens ténébreux desquels elles ne pourront plus se défaire (Psaumes 116:3)!

C’est ainsi que nous voyons les guérisseurs, les voyants, ou autre magiciens mais également les sciences occultes, comme l’astrologie ou encore les horoscopes, s’immiscer dans notre vie quotidienne ainsi que dans nos foyers!

De plus, ceci se fait de manière si pernicieuse et sournoise qu’à force d’y être sans arrêt confrontés, la dangerosité de ces pratiques tend à s’amoindrir dans nos esprits favorisant ainsi leur installation au milieu de nous jusqu’au point où elles nous seront si habituelles et familières que nous ne nous en mettrons même plus en peine! Mais lorsque l’on se livre à l’occultisme, qui donc invoquons-nous et qui interrogeons-nous?

En effet, nous sommes-nous déjà posés la question? Si l’on nous répond que ce sont les défunts que nous questionnons, il s’agit de nécromancie, ce que la Parole de Dieu condamne avec fermeté et sans aucun doute possible (Deutéronome 18:11)!

De plus, les Ecritures attestent que les morts ne savent rien, que leur mémoire est oubliée (Ecclésiaste 9:5) et que dans le séjour des morts, il n’y ni oeuvre, ni pensée, ni science, ni sagesse (Ecclésiaste 9:10)!

La paroi entre les vivants et les morts est donc étanche et il ne nous est pas permi de les invoquer (1 Chroniques 10:13)!

Ayant reconnu que les morts ne peuvent répondre aux invocations que nous leur adressons, l’on pourrait encore répliquer que c’est Dieu qui est invoqué et que les informations que nous recevons, par le moyen des diverses pratiques occultes, émanent de Lui! Cependant, c’est là aussi une erreur, car il est écrit que notre Seigneur Jésus-Christ est le Chemin, la Vérité et la Vie mais aussi que nul ne vient au Père que par Lui (Jean 14:6)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :